Prendre soin de son apparence a toujours été une grande préoccupation des hommes et des femmes. Et lorsqu’il y a des éléments gâchant cette apparence, on cherche tous les moyens possibles pour en venir à bout. Il n’y a rien de plus désagréable qu’avoir des amas graisseux sur son corps. Ils déforment la silhouette mais présentent également des effets négatifs pour la santé. Ainsi, découvrez dans cet article une technique permettant de supprimer cet inconvénient.

La cryolipolyse : qu’est-ce que c’est ?

La cellulite et les amas graisseux sont sensibles au froid. D’où le fondement du principe de la cryolipolyse Cristal. Par définition, la cryolipolyse est une technique médicale moderne permettant d’éliminer les cellules graisseuses sous-cutanées. Elle aide à éliminer les amas graisseux tout en réduisant la cellulite présente au niveau des hanches, des fesses ou du ventre par l’application locale du froid. Les cellules graisseuses vont être cristallisées, puis s’autodétruisent et sont éliminées par les voies naturelles en quelques semaines. La cryolipolyse détruit de manière sélective les tissus graisseux. Donc, elle n’endommage pas les tissus avoisinants tels que les vaisseaux sanguins, les muscles, les nerfs… Cette technique moderne convient aussi bien aux femmes qu’aux hommes.

Origine de la cryolipolyse

La méthode de la cryolipolyse remonte à quelques années. Elle est issue de la constatation des scientifiques de l’université d’Harvard en Amérique. Ces experts ont découvert que les enfants qui mangeaient souvent des glaces avaient les joues creusées. Ensuite, ils ont conclu que le froid de la glace avait supprimé les cellules graisseuses. C’est de cette façon que la cryolipolyse est née. Et aujourd’hui, elle est très utilisée en médecine esthétique.

Amas graisseux et cellulite : quelle différence ?

La cellulite peut être le résultat de deux phénomènes distincts. D’une part, elle peut provenir d’une mauvaise alimentation ayant apporté un excès de graisse. D’autre part, il se peut qu’elle découle d’un mauvais drainage lymphatique. Quant à l’amas graisseux, il s’agit d’un stade supérieur de la cellulite. La graisse s’est accumulée à un endroit bien déterminé et elle s’est durcie avec les années, devenant difficile à déloger, même avec un régime ou avec du sport.

Comment se déroule une séance de cryolipolyse ?

La cryolipolyse est une pratique médicale (Attention : à toujours faire pratiquer par un médecin spécialisé, pas en institut de beauté) ciblant particulièrement le ventre et les poignées d’amour, les cuisses, les bras, le double menton, les fesses, le dos et les genoux. Tout d’abord, le médecin ou le dermatologue vérifie la zone à traiter. Puis, il appliquera un gel permettant de protéger votre peau. Une sorte de ventouse ovale (pièce à main) va être placée sur le bourrelet afin d’aspirer et de refroidir la partie ciblée. En général, la séance dure une heure.

Une fois le traitement fini, vous pourrez reprendre tout de suite votre activité quotidienne. Dans la plupart des cas, une seule séance est largement suffisante pour l’élimination des cellules graisseuses. Les résultats ne sont pas visibles juste après la séance. Mais il est possible d’observer une petite amélioration à partir de la troisième semaine. Sachez qu’il est normal d’avoir des rougeurs au niveau des zones traitées. Cette technique n’est pas invasive. Les appareils utilisés sont des outils médicaux, comme les appareils de la marque Cristal (fabriqués en France, les plus communément utilisé pour la cryolipolyse). Rien ne doit être laissé au hasard, seul un médecin peut être habilité à pratiquer ce genre d’intervention. Au niveau des tarifs, une zone à traiter coûte aux alentours de 400€.

Les atouts et les contre-indications de la cryolipolyse

La pratique de la cryolipolyse ne nécessite ni l’application d’une anesthésie locale ni d’injection parce que le froid agit déjà comme analgésie naturelle. C’est une technique qui ne génère aucune douleur importante. Toutefois, cette technique n’est pas recommandée aux femmes enceintes, aux personnes obèses et atteintes d’une maladie causée par le froid.