Lorsqu'on parle régimes, on imagine à tort des privations sans fin, une alimentation dépourvue de plaisirs et une mauvaise (vraiment mauvaise) période à passer. La nutrition ayant le vent en poupe depuis de nombreuses années, on peut facilement glaner ici et là des conseils pour faire un régime, quelque soit le poids de départ et le poids souhaité. Cet article ne remplace cependant pas une consultation chez votre médecin.

Conseil n° 1 : se fixer un objectif réaliste

Par « réaliste », j'entends « qui ne mettra pas votre santé en danger ni ne vous fera subir l'effet yoyo ». Cinq kilos par mois semble être une bonne mesure. Au-delà, vous risqueriez de perdre trop rapidement et donc, d'être victime d'une (re)prise de poids, rapidement également. Le nombre de kilos retrouvés pourraient être supérieur au nombre de kilos perdus. Pour une fois, l'adage « Un de perdu, dix de retrouvés » pourrait se justifier. L'effet yoyo s'explique très simplement : en perdant du poids rapidement, on s'impose un régime difficile à tenir sur le long terme. Le changement brutal d'alimentation déstabilise le corps, et lors d'un retour à une alimentation un peu plus riche, celui-ci stocke les kilos. Alors, souvenez-vous : le plus important n'est pas de perdre vite, mais d'habituer son corps à de meilleures habitudes alimentaires, afin de rendre celles-ci pérennes. De plus, en vous fixant des objectifs « faciles » à atteindre, vous entretiendrez et boosterez votre confiance en vous, ce qui vous aidera à poursuivre votre régime dans les meilleures conditions.

Conseil n°2 : comprendre ses erreurs

Comprendre permet d'éviter la reproduction. Est-ce que la prise est due à une alimentation riche en sucre ? A des régimes effectués de manière répétée et donc, à l'effet yoyo ? A une déstructuration des repas : pris trop vite le midi entre deux rendez-vous, tard le soir parce que vous travaillez, saut du petit-déjeuner ? Elle peut encore provenir de facteurs environnementaux : vous travaillez dans un restaurant qui vend des hamburgers, il y a une boulangerie réputée pour ses pâtisseries en face de votre bureau, l'école des enfants se trouve à côté d'un supermarché…La sédentarité n'arrange pas les choses non plus. Position assise toute la journée et aucune activité physique font bon ménage avec embonpoint. La bonne nouvelle, c'est que ce n'est pas une fatalité !

Conseil n°3 : on se fait accompagner

Internet déborde de conseils en tout genre, donnés par un peu tout le monde et n'importe qui. Même donnés par des gens qui ont suivi des régimes, des conseils valables pour une personne ne fonctionneront peut-être pas pour une autre. Si on a peur de franchir la porte d'un nutritionniste, on peut toujours commencer par se familiariser avec le sujet. De nombreux spécialistes, à l'instar du docteur Jean-Michel Cohen, ont publié des livres permettant de faire ses premiers pas tout seul. Un médecin saura mieux que moi vous expliquer que faire un régime, ce n'est pas manger moins, mais manger mieux.